Guide d’achat d’une aérogommeuse – SEDA

Débutons ce guide pour connaitre toutes les informations concernant votre projet d’Aérogommage. Vous avez vu des vidéos en tous genres et beaucoup de sites internet. Mais que doit-on retenir principalement dans ce guide d’achat d’une aérogommeuse ?

Aujourd’hui le marché est inondé de modèles d’aérogommeuses et pour mieux les choisir nous allons mettre en évidence des points clés. Nous évoquerons la sécurité et verrons rapidement que ces aérogommeuses sont des « équipements sous pression normés ».

Définir et différencier les équipements de décapage

Sableuse ou aérogommeuse ?

Sur le principe ces deux techniques sont proches. Alors pour se démarquer d’une sableuse, une aérogommeuse doit être en mesure de prouver qu’elle consomme beaucoup moins d’abrasifs, de manière significative et pour un rendement de décapage équivalent.

Le principe de base reste le même avec une cuve sous pression dans laquelle nous y ajoutons de l’abrasif. Grâce à l’air comprimé cet abrasif sera projeté sur la surface à décaper. Les principales différences sur une aérogommeuse concerne sa gestion de fonctionnement :

  • Le réglage de pression d’air de travail, entre 0,5 et 8 bars.
  • Le réglage du débit abrasif, selon la granulométrie.
  • La trappe de vidange, permettant de changer l’abrasif.

Désormais, il reste à identifier les bonnes caractéristiques qui vont vous permettre de choisir l’aérogommeuse la mieux adaptée à votre projet. On s’aperçoit vite que selon la marque d’aérogommeuse, il y a des options de série ou non, indispensables à une bonne utilisation au quotidien pour l’exploitant.

Information importante dans ce guide achat d’aérogommeuse

Attention, on entend de nombreuses appellations sur le marché, à savoir : « Sableuse-aérogommeuse » ou encore « Aéro-sableuse ». Sachez que ces termes n’existent pas. On parle soit de sablage/sableuse ou Aérogommage/aérogommeuse ou avec adjonction d’eau Hydrogommage/hydrogommeuse.

Guide d’achat d’une aérogommeuse

Connaitre son projet d’aérogommage

La plupart des fabricants d’aérogommeuses possèdent différents modèles en gamme pour répondre à tous types de besoins. Découvrez les éléments importants pour vous orienter dans le choix de l’aérogommeuse :

Définir l’activité / usage

La première des choses pour choisir son aérogommeuse est de bien définir son usage et votre besoin. Activité régulière ou non ? Vais-je faire de petits chantiers uniquement ? Petites et grandes surfaces ? Complément d’activité ? … C’est un point à ne pas négliger auprès du fabricant d’aérogommeuse, qui vous proposera une machine adaptée à votre projet.

Un choix parmi des fabricants d’aérogommeuses Français

C’est un critère très important auquel on ne pense pas forcément, mais pour l’accompagnement, le conseil et le service, nous vous conseillons un fabricant d’aérogommeuse Français. En effet, il doit posséder une très bonne expérience dans le domaine. Avoir un savoir-faire justifié par la qualité de son matériel et attester de la conformité de ses équipements sous pression. Cela vous évitera quelques problématiques, ne serait-ce qu’en cas de Service Après-Vente.

Une démonstration matérielle

Et oui ! Au vu de l’investissement que vous vous apprêtez à faire, pensez à demander une démonstration de l’aérogommeuse. Soit chez le fabricant dans sa société, ce qui vous permettra d’être rassurer en voyant la structure dans son ensemble. Ou bien à votre domicile, grâce aux commerciaux itinérants. Une démonstration est toujours bonne à prendre. C’est un moment privilégié avec le fabricant, permettant de se convaincre sur l’efficacité du matériel proposé et du sérieux de l’entreprise.

Le fabricant vous orientera vers la solution qui lui semble la plus favorable pour votre projet, puisqu’il connait parfaitement le domaine et ses activités. Il suit un certain nombre de clients en aérogommage… Faites-lui confiance !

Guide d’achat d’une aérogommeuse :

Quels éléments clés sont important lors du choix de l’aérogommeuse ?

L’autonomie

C’est un des points à définir correctement pour le bon déroulement de votre activité future. La capacité de la cuve va déterminer l’autonomie de travail sans être arrêter. Comment faire son choix ?

1 ) Vous faites des petites surfaces, orientez-vous sur une aérogommeuse de capacité 8 à 13 litres. Ses modèles « léger » sont équipés de buse d’un diamètre relativement petit, permettant d’obtenir le même résultat de décapage, malgré un rendement assez faible. Elle sera facilement transportable et vous offrira tout de même une autonomie de travail suffisante.

2 ) Votre activité est de vous lancer en décapage de tous supports, petites et grandes surfaces, choisissez un modèle polyvalent. La polyvalence d’une aérogommeuse se détermine sur 4 critères :

  • Son autonomie : cuve d’une capacité suffisamment grande
  • Ses faisceaux de sablage adaptables : lance et pistolet d’adaptation pour la précision
  • Ses débits d’air nécessaires minium
  • Son poids 

3 ) Enfin, si votre activité est de faire uniquement des grandes surfaces à longueur de journée, optez pour une aérogommeuse d’une capacité de 40 litres minimum. Elle offre une autonomie plus élevée, pour un travail intensif et régulier. Leur rendement est nettement supérieur grâce à leur buse de diamètre plus grand.

Le débit d’air

En aérogommage, nous parlons de débit d’air « réel/restitué » et non « engendré ». Il est exprimé en Litres/minute ou en m3/heure et indique l’air comprimé nécessaire pour alimenter correctement la buse de votre équipement et assurer son bon fonctionnement.

La pression d’air

Une aérogommeuse doit pouvoir gérer la pression d’air de travail de 0,5 à 8 bars. Elle doit être équipée d’un filtre régulateur qui vous permettra d’adapter la pression en fonction du support à décaper sans pouvoir l’altérer. (bois/métal/pierre…)

Le prix

Comprenez qu’arriver à un certain niveau dans votre démarche, le seuil de rentabilité doit être pris en compte pour que la solution soit viable. L’investissement n’est pas seulement un prix mais également une bonne rentabilité de décapage à obtenir pour votre future activité professionnelle.

Comptez un prix minimum d’achat d’environ 2500 € pour une aérogommeuse de bonne qualité. Bien définir son besoin au départ vous évitera un investissement démesuré par rapport à votre activité et sa rentabilité.

Guide d’achat d’une aérogommeuse :

Connaitre les caractéristiques importantes d’une aérogommeuse ?

Le fabricant va vous décrire son matériel d’aérogommage avec des termes et notions. Alors débute les comparatifs des machines pour faire un premier choix. (Ex : Est-ce que cette aérogommeuse possède un réglage d’abrasifs ? Ai-je vraiment besoin d’autant de capacité ? etc…) Voici les principaux critères avec explication :

  • La capacité de la cuve : c’est la contenance de la cuve qui va définir l’autonomie de l’aérogommeuse. En général vous trouverez sur le marché Français des capacités entre 8 à 70 litres.
  • Vanne de réglage abrasifs : Chaque fabricant possède ses propres vannes de distribution conçues et adaptées à l’abrasion pour durer dans le temps. Cette vanne permet de maitriser la consommation d’abrasif d’environ 30 à 40 kg/heure avec un grain moyen. Vous trouverez chez la plupart des fabricants, des vannes à vis progressive (plus ou moins ouverte) ou sélective avec un piston à plusieurs positions de réglage (en fonction de la taille du grain).
  • Filtre régulateur avec manomètre de contrôle : sur une aérogommeuse la pression est réglable de 0.5 à 8 bars selon le support à décaper. Grâce au manomètre, nous pouvons régler avec précision la pression d’air de travail car elle n’est pas la même sur du bois que sur du métal ou encore de la pierre. Travailler à basse pression est donc possible, sur supports sensibles.
  • Cuve équipée d’un fond conique : une cuve ayant un fond conique ou un angle étudié, présente l’avantage de ne pas devoir installer un « vibreur » complémentaire sur la cuve pour le bon écoulement de l’abrasif.
  • Trappe de vidange : en aérogommage vous avez le choix en abrasifs pour adapter votre décapage à différents supports. Une trappe de vidange vous permet de changer facilement d’abrasifs et également de vidanger votre cuve avant stockage de l’aérogommeuse. Cela évitera un colmatage de l’abrasif dans votre cuve dû à l’humidité.
  • Cuve sans pression constante : permet de recharger votre cuve sans arrêter l’alimentation en air de votre aérogommeuse. Une micro vanne pneumatique est présente sur votre poignée de commande pour mettre en pression la cuve uniquement si vous l’actionnez. Une sécurité malgré tout pour l’opérateur en cas de problème de fonctionnement.
  • Faisceau de sablage : faire attention que ce tuyau soit adapté et renforcé pour l’abrasion. Certain fabricant propose même des faisceaux gainés permettant de protéger l’ensemble des frottements lors de déplacement sur chantier.
  • Les buses : différents types de buses existent et de matières. En règle générale, pour l’aérogommage nous vous conseillons de partir au minimum sur du carbure de tungstène ! Durée de vie de 350 heures de travail environ.

Guide d’achat d’une aérogommeuse :

Comment choisir son compresseur d’air comprimé pour aérogommeuse ?

Il faut savoir que le compresseur est très important dans le choix de votre aérogommeuse. Plus vous recherchez du rendement, plus le débit d’air devra être important. Nous allons forcément monter en diamètre de buse sur l’aérogommeuse, ce qui va impliquer de dimensionner l’alimentation d’air comprimé en conséquence. Et selon la technologie du compresseur, à piston, à vis ou palette, le cout d’investissement sera différent.

Guide d’achat d’une aérogommeuse :

Pourquoi utiliser un traitement d’air ?

Le traitement d’air est un accessoire indispensable pour le bon fonctionnement de votre aérogommeuse. Il est nécessaire pour éliminer un maximum de condensats (eau/huile) produit naturellement par le compresseur d’air comprimé. Son but est d’éviter le colmatage de l’abrasif à l’intérieur de la cuve de votre machine. Un abrasif colmaté devient solide et ne s’écoulera plus correctement. il existe différents noms et utilités concernant ces traitements d’air : épurateur, refroidisseur ou filtre cyclonique.

Guide d’achat d’une aérogommeuse :

Quel abrasif pour le décapage par aérogommage ?

En aérogommage, nous préconisons l’utilisation d’un abrasif ne présentant pas de silice libre ou que son taux réponde à la réglementation en vigueur. Les effets sur la santé d’un minéral présentant de la silice cristalline libre peuvent être particulièrement grave et invalidant pour l’exploitant. (La Silicose)

Des valeurs limites d’exposition professionnelle réglementaires sur 8h (VLEP 8h) sont fixées par le code du travail (article 4412-149) < à 0,1mg/m3 pour les poussières alvéolaires de silice.

Chaque abrasif possède une fiche de données de sécurité (SDS : Safety Data Sheet) qui mentionne cette information dans leurs propriétés physiques et chimiques. A cette règlementation nous pouvons également ajouter le critère de dureté selon l’échelle de Mohs. En effet, un abrasif ayant une forte dureté émettra moins de poussière à son impact.

SEDA a sélectionné sa gamme des abrasifs selon ces critères pour préserver la santé de l’exploitant et lui permettre de répondre à tous besoins de décapage.

Guide d’achat d’une aérogommeuse :

Une aérogommeuse est un équipement sous pression normé.

C’est un sujet peu connu malgré une recherche en constante évolution des aérogommeuses ! Chaque fabricant doit répondre conformément à la directive Européenne des équipements sous pression. C’est un point non abordé ou sous-estimé lors de l’achat par le futur exploitant du matériel.

Nous vous rendons attentif sur ce sujet, car un simple marquage CE et une soupape de sécurité ne suffisent pas à répondre conforme. Il y a une directive Européenne 2014/68/UE qui vient normer la conception/fabrication en termes de matières utilisées, de traçabilité, soudures éprouvées, épreuve hydraulique et de la catégorie de votre aérogommeuse mesurée en fonction de son volume et de sa pression de service.

Guide d’achat d’une aérogommeuse :

Les protections EPI pour l’exploitant

L’aérogommage de surface nécessite à l’exploitant de s’équiper avec des équipements de protection spécifiques pour sa sécurité et sa santé. Tels que : gants, tenue vestimentaire, protection auditive et masque de sablage à filtres adaptés.

L’exploitant est dans l’obligation de porter un masque de protection efficace pour le traitement de surfaces par aérogommage, afin de se protéger des poussières. Il existe des masques à cartouches ou ventilé à préconiser selon l’application en milieu ouvert ou fermé.

Ce guide d’achat pour une aérogommeuse se termine. Nous espérons qu’il vous a permis de répondre vos questions et qu’il vous apporte une aide sur le choix d’une aérogommeuse adaptée à votre projet d’avenir en aérogommage.

POURQUOI CHOISIR SEDA ?

CONFORT OPTIMISE POUR L’UTILISATEUR

UN CONFORT OPTIMISÉ
POUR L’UTILISATEUR

DÉVELOPPEMENT DE NOS MACHINES

NOUS DÉVELOPPONS
NOS PROPRES MACHINES

RÉSEAU DE DISTRIBUTION

RÉSEAU DE DISTRIBUTION
NATIONAL ET AU-DELÀ