Quelles différences entre aérogommage, sablage, hydrogommage pour le décapage ?

nuage de mots définissant l'aérogommage

L’aérogommage se distingue de plus en plus, parmi l’une des meilleures solutions actuelles de décapage de surfaces. Seda vous apporte des éléments de réponses, grâce à son expérience dans le domaine depuis 1998.

Définissons cette technique innovante d’aérogommage

L’aérogommage se définit comme une technique évoluée du sablage traditionnel. Le décapage se fait à basse pression, entre 0,5 et 7 bars. Elle permet ainsi d’obtenir un état de surface sans altérer le support. L’aérogommage consiste à projeter un mélange d’air et d’abrasif, adapté à la surface à décaper ou nettoyer.

Quel matériel pour l’aérogommage ?

Le matériel nécessaire pour réaliser de l’aérogommage regroupe trois équipements, auquel s’ajoute du consommable. C’est un ensemble qui se compose d’une aérogommeuse, d’un traitement d’air, d’un compresseur d’air et d’abrasif. Ci-dessous, le rôle défini pour chacun de ses équipements :

pack aérogommage compresseur aérogommeuse - seda
Composition d’un pack aérogommage
  • une aérogommeuse, qui va gérer le bon mélange d’air/abrasif mais aussi la pression de travail.
  • un compresseur, permettant d’alimenter le système de votre aérogommeuse en air.
  • un traitement d’air, afin d’éviter tout effet de colmatage de l’abrasif.
  • un abrasif naturel, avec un choix varié permettant de s’adapter à tous supports (bois, métal, pierre…)

Comment faire de l’aérogommage ? 

Avec ce matériel, l’aérogommage peut se faire pour de nombreuses applications. Respectueux de l’environnement et qualifié d’écologique, l’aérogommage emploie des abrasifs naturels et parfois biodégradables. Selon la surface a décaper, (bois, pierre, métal…) il est nécessaire d’adapter le choix de votre abrasif en fonction de sa dureté et de sa granulométrie.

Les avantages de l’AEROGOMMAGE

  • La rapidité d’exécution donc un coût final moindre.
  • Un résultat plus précis, plus soigné et plus respectueux du support à décaper.
  • Une large gamme d’aérogommeuses permettant d’être efficace sur tous supports.
  • Le choix de travail avec des abrasifs naturels.

Les applications en aérogommage

L’aérogommage est une technique de décapage applicable dans de nombreux domaines d’activités. Rénover vos supports avec efficacité sur diverses surfaces :

  • Bois : type chêne, sapin ou bois exotiques
  • Pierre : brique, tomette, pierre de taille
  • Métal pauvre : pièces en aluminium
  • Métal de transition : le cuivre

Comment fonctionne une Aérogommeuse ?

L’aérogommeuse fonctionne avec un compresseur qui vient l’alimenter en air. A l’aide de ses réglages minutieux de la consommation d’abrasif et de la pression d’air de travail, la projection de ce mélange permettra le traitement de nombreuses surfaces. Que ce soit sur des surfaces délicates ou difficile d’accès. Les réglages sur l’aérogommeuse sont simples et dépendront de la nature des supports a décaper ou nettoyer.

Quelles différences entre l’aérogommage et le sablage ? 

Le sablage est une méthode connue à ce jour par la plupart, qui est toujours utilisé aujourd’hui et principalement pour le traitement des grands ouvrages. Quelques inconvénients à cette méthode : des abrasifs siliceux, une consommation importante, non adapté pour des surfaces délicates et sensibles comme un bois tendre par exemple… Découvrez notre vidéo explicative :

 Mais alors qu’est-ce que l’hydrogommage ?

La technique de l’hydrogommage se rapproche de l’aérogommage. Comme son nom l’indique cette technique de décapage, consiste à projeter un mélange d’air/abrasif et d’eau !

La seule différence réside dans l’apport en eau. En aérogommage nous parlons de système de brumisation. L’aérogommeuse produit uniquement dans sa cuve un mélange d’air et d’abrasif. A la sortie de votre faisceau, nous ajoutons une buse hydro qui viendra ajouter l’eau.

Tandis que l’hydrogommeuse, réalise le mélange air/abrasif et eau dans sa cuve avant la projection par la lance. Ce sont deux technologies différentes.

L’adjonction d’eau vous permettra de travailler en diminuant les nuisances et projections de poussières dues aux particules projetées à la fois par l’abrasif et la matière décapée. Mais son utilisation possède quelques contraintes pour certaines applications.

Découvrez nos systèmes de brumisations pour aérogommeuses.

SEDA vous accompagne !

Nos années d’expérience enrichie d’une concertation continuelle avec nos clients, nous permettent de faire évoluer la performance du matériel d’aérogommage que nous fabriquons.

La conception de la vanne SEDA qui équipe entièrement notre gamme d’aérogommeuses, nous a permis de se démarquer dans le domaine.

Enfin, nous proposons une large gamme d’abrasifs écologiques de différentes duretés, selon le décapage à effectuer.